fbpx

La glaire cervicale : son rôle sur la fertilité

La glaire cervicale aide déterminer la période de fertilité. En fonction de la consistance de la glaire cervicale au cours du cycle menstruel, il est possible de déterminer si l’ovulation approche ou si elle est passée. L'observation de la glaire cervicale est facile et constitue une analyse importante de la méthode symptothermique. Nous t’expliquons les différents aspects de la glaire cervicale et comment l’utiliser pour recueillir des indices sur la fertilité.

Définition de la glaire cervicale

La glaire cervicale est une sécrétion faite par les glandes du col de l'utérus. Elle protège contre les agents pathogènes et prépare de manière optimale l’environnement du vagin pour la fécondation. La consistance de la glaire cervicale varie au cours du cycle. Cela te permet de déterminer quand tu es le plus fertile. 

Evolution de la glaire cervicale et fertilité

La glaire cervicale évolue au cours du cycle menstruel. Au début, la glaire peut être inexistante, puis devenir blanchâtre et crémeuse. Puis l'ovulation approche, plus la glaire cervicale devient mince et filable. C’est seulement pendant l’ovulation que tu es fertile.

Glaire cervicale et ovulation

Plus la glaire cervicale est liquide et filante, plus l’ovulation approche. C’est qu’après l'ovulation que l'aspect de la glaire cervicale change considérablement. Elle devient plus crémeuse et blanche parfois grumeleuse ou disparaît complètement.

Nous te conseillons d'observer quotidiennement l’aspect de ta glaire cervicale entre tes doigts ou sur du papier toilette. La plupart des femmes arrivent très bien à analyser l’aspect de leur glaire cervicale et à attribuer leur observation à l’une des catégories des méthodes de contraception naturelle. 

Qu'est-ce que la glaire cervicale ?

La glaire cervicale est une sécrétion produite par les glandes du col de l'utérus. Elle obstrue le col de l’utérus, empêchant ainsi aux bactéries de le pénétrer.  

A ne pas confondre la glaire cervicale avec l'écoulement vaginale ou la sécrétion vaginale liée à l’excitation sexuelle. L’écoulement vaginal pourrait être la cause d’une bactérie et nécessite parfois l’intervention d’un médecin. 

L'évaluation de la glaire cervicale et de ses changements font partie de certaines méthodes de contraception naturelle.

Quels sont les différents aspects de la glaire cervicale au cours du cycle ?

Les hormones oestrogènes et progestérone influencent l’aspect de la glaire cervicale au cours du cycle menstruel. La glaire cervicale devient alors un indicateur important pour déterminer les différentes phases du cycle. 

Les follicules en cours de maturation produisent l'hormone œstrogène avant l'ovulation. Plus il y a d'oestrogène, plus la glaire cervicale devient liquide, transparente et filante. La glaire cervicale étant riche en œstrogènes et son pH basique, elle pourra alors protéger les spermatozoïdes qui vont pénétrer dans l’environnement acide du vagin.

L'hormone progestérone est produite après l'ovulation par le corps jaune. Plus la progestérone est formée, plus la glaire cervicale devient visqueuse et sèche. Elle ne coule plus dans le vagin et bloque le col de l'utérus protégeant ainsi le corps d'agents pathogènes.

Observation de la glaire cervicale

Pour observer correctement l’aspect glaire cervicale, tu peux la toucher et la regarder. La concentration hormonale varie tout au long de la journée. Il est donc important de surveiller plusieurs fois par jour l’aspect de la glaire cervicale. Pour observer la glaire cervicale, il te suffit d’essuyer ton doigt sur du papier toilette ou de prélever de la glaire cervicale en posant du papier toilette à l’entrée de ton vagin (de préférence avant d'aller aux toilettes pour ne pas être mélangé à l'urine). Lors de l’observation de la glaire cervicale tu dois penser à : 

Comment est l’entrée de mon vagin ? Sec, humide ou mouillé ?

Quel est l’aspect de ma glaire cervicale ? Glissante, filante, transparente, gumuleuse ?

Qu'est-ce que la glaire cervicale ?

La glaire cervicale est une sécrétion produite par les glandes du col de l’utérus. Elle obstrue le col de l’utérus, empêchant ainsi aux bactéries de le pénétrer.  

A ne pas confondre la glaire cervicale avec l’écoulement vaginale ou la sécrétion vaginale liée à l’excitation sexuelle. L’écoulement vaginal pourrait être la cause d’une bactérie et nécessite parfois l’intervention d’un médecin. 

L’évaluation de la glaire cervicale et de ses changements font partie de certaines méthodes de contraception naturelle.

les phases de cycle 1 - La glaire cervicale

Quels sont les différents aspects de la glaire cervicale au cours du cycle ?

Les hormones oestrogènes et progestérone influencent l’aspect de la glaire cervicale au cours du cycle menstruel. La glaire cervicale devient alors un indicateur important pour déterminer les différentes phases du cycle. 

Les follicules en cours de maturation produisent l’hormone œstrogène avant l’ovulation. Plus il y a d’oestrogène, plus la glaire cervicale devient liquide, transparente et filante. La glaire cervicale étant riche en œstrogènes et son pH basique, elle pourra alors protéger les spermatozoïdes qui vont pénétrer dans l’environnement acide du vagin.

L’hormone progestérone est produite après l’ovulation par le corps jaune. Plus la progestérone est formée, plus la glaire cervicale devient visqueuse et sèche. Elle ne coule plus dans le vagin et bloque le col de l’utérus protégeant ainsi le corps d’agents pathogènes.

Observation de la glaire cervicale

Pour observer correctement l’aspect de la glaire cervicale, tu peux la toucher et la regarder. La concentration hormonale varie tout au long de la journée. Il est donc important de surveiller plusieurs fois par jour l’aspect de la glaire cervicale. Pour observer la glaire cervicale, il te suffit d’essuyer ton doigt sur du papier toilette ou de prélever de la glaire cervicale en posant du papier toilette à l’entrée de ton vagin (de préférence avant d'aller aux toilettes pour ne pas être mélangé à l'urine). Lors de l’observation de la glaire cervicale tu dois penser à : 

Comment est l’entrée de mon vagin ? Sec, humide ou mouillé ?

Quel est l’aspect de ma glaire cervicale ? Glissante, filante, transparente, gumuleuse ?

Zervixschleim4 - La glaire cervicale
Zervixschleim5 - La glaire cervicale

Voici l’évolution de la glaire cervicale :

Phase 1 : pas de glaire cervicale

Après les règles, l’entrée du vagin est généralement sèche et la production de glaire cervicale augmente de nouveau. Tu pourras ensuite, percevoir une sensation d’humidité sans que tu puisses voir la glaire cervicale.

Zervixschleim10 - La glaire cervicale

Phase 2 : glaire cervicale crémeuse

C’est la glaire cervicale qui te permet de savoir lorsque le follicule se développe et qu’il se prépare à l’ovulation. La glaire cervicale devient alors blanchâtre ou jaunâtre, est épaisse, crémeuse, grumeleuse, collante ou dure et non extensible.

Zervixschleim2 - La glaire cervicale

grumeleuse, dure,

blanchâtre ou jaunâtre

Zervixschleim3 - La glaire cervicale

 blanchâtre et crémeuse

Zervixschleim6 - La glaire cervicale

blanchâtre et collante

Phase 3 : glaire cervicale transparente

Lorsque l’ovulation approche, tu deviens de plus en plus fertile. L’aspect de la glaire cervicale sera alors de meilleure qualité. Elle devient claire, vitreuse et transparente. Chez certaines femmes, la glaire cervicale peut avoir une couleur légèrement jaune et contenir des stries blanches. Elle est extensible et liquide. Le spermatozoïde se sent particulièrement bien dans cet environnement.

Zervixschleim7 - La glaire cervicale

vitreuse, élastique, filandreuse

Zervixschleim8 - La glaire cervicale

vitreuse, entrecoupée de stries blanchâtres, comme du blanc d'oeuf cru

Zervixschleim9 - La glaire cervicale

vitreuse, filante

Zervixschleim10 - La glaire cervicale

Phase 4 : glaire cervicale après l'ovulation

Après l’ovulation, la glaire cervicale redevient trouble et grumeleuse voire inexistante. Tu as l’impression que l’entrée de ton vagin est à nouveau complètement sèche.

Le rôle de la glaire cervicale dans la planification familiale naturelle

L’observation de la glaire cervicale peut t’aider à observer ton cycle. Son aspect change au cours de ton cycle par l’influence des hormones. La glaire cervicale est un signe corporel qui t’aide à savoir si tu peux tomber enceinte ou non. 

Cependant, des recherches ont montré qu’en matière de sécurité, il est préférable de surveiller deux signes corporels : la glaire cervicale ET la température corporelle centrale. C’est pourquoi la méthode sympothermique est la plus sûre pour contrôler la conception sans hormones. Elle te donne des critères pour surveiller et évaluer correctement ta glaire cervicale et ta température corporelle. La méthode symptothermique t’aide à savoir si tu es fertile ou non.

corporelle centrale. La méthode symptothermique vous aide à reconnaître si vous êtes fertile ou non.

Zervixschleim und natuerliche Familienplanung - La glaire cervicale

trackle et la glaire cervicale

La glaire cervicale est l’un des deux signes corporels que trackle utilise pour déterminer ton cycle : 

  1. La température corporelle centrale est mesurée pendant ton sommeil par le thermomètre dans le vagin.
  2. Tu observes toi-même l’aspect de ta glaire cervicale et saisis les résultats dans l’application trackle. Tu as accès à des champs pré-remplis pour t’aider à classer correctement la consistance de ta glaire cervicale. 

A partir de ces deux facteurs, trackle calcule ta fertilité selon les règles de la méthode symptothermique.

A partir de ces deux facteurs, trackle calcule votre fertilité selon les règles de la méthode symptothermique.

En apprendre plus

Jour fertile 750x750xc - La glaire cervicale

Avec trackle, tu peux en apprendre plus sur votre corps

trackle t’accompagne dans l’utilisation de la méthode symptothermique. Ta température corporelle centrale, mesurée pendant la nuit, est combinée avec la consistance de ta glaire cervicale. Deux valeurs qui déterminent précisemment la statut de fertilité de la femme.